Bio-alignement et Thérapie Craniosacrale

deux thérapies pour stimuler le cercle vertueux de la Vie

Le processus de guérison est soutenu

tant au niveau de nos systèmes, de nos hormones, de nos atomes,

qu’au niveau de notre Conscience…

Déroulement d’une séance de

Bio-alignement

La personne se déshabille et passe une chemise ouverte dans le dos. Elle doit pouvoir se tenir debout, les pieds parallèles, et les yeux fermés pendant environ 3mn. Elle devra pouvoir s’allonger sur le ventre (décubitus ventral) le temps du soin.

Le corps est sollicité à partir d’un point de contact précis sur le muscle grand fessier et dans une direction validés par lui en position debout devant un fil à plomb. Ce point est ensuite maintenu pendant 45 mn environ sur la table.

La pratique du bio-alignement est particulièrement intéressante chez des adolescents qui ont des douleurs musculaires suite à une croissance trop rapide ou à des traumas sportifs divers.

Cette technique est aussi très appropriée pour tout ce qui relève de douleurs aigües, de problèmes posturaux, ainsi que dans le cas de maladies chroniques, voire dégénératives, à condition que le corps puisse confirmer le point de contact devant le fil à plomb.

Déroulement d’une séance de Thérapie craniosacrale

La personne reste habillée et est allongée sur le dos (décubitus dorsal) pendant toute la durée du soin.

Dans un état d’accueil aussi neutre que possible et par effet de résonance, le thérapeute entre en contact avec les forces primaires de la Vie qui s’expriment dans le corps, et il les accompagne dans leur processus d’auto-guérison.

La thérapie craniosacrale est particulièrement adaptée pour les nouveaux nés et les jeunes enfants. Ce soin est très intéressant pour des problèmes d’ordre psychosomatique, ou quand la personne ne peut pas se tenir debout devant le fil à plomb. C’est le cas lorsqu’il y a une trop grande distorsion, ou que son corps ne confirme pas le point de contact, ou encore lorsque la personne demande à recevoir spécifiquement ce soin.

 

Bio-alignement et Thérapie Craniosacrale,

une alliance qui permet au corps de retrouver un équilibre salvateur.

Possibilité de diminution, voire de disparition naturelle, spontanée, progressive, et parfois rapide, des stress et des douleurs.

Nos tissus retrouvent progressivement leur élasticité, ce qui permet au corps d’être plus équilibré, mieux aligné, alors qu’en tant que terrien, nous sommes fortement soumis à la force de gravitation.

Bienfaits du soin : 

. Augmentation de la force vitale et des échanges cellulaires, ce qui signifie une augmentation de la synergie musculaire.

. Diminution voire disparition progressive ou même spontanée des contractions, douleurs, fatigue, spasmes musculaires…

. Ammélioration de l’équilibre postural qui peut s’accompagner d’une meilleure mobilité, de davantage de souplesse et d’un renforcement au niveau du tonus musculaire.

. Grande détente au niveau cellulaire, voire de l’ADN…

. Meilleur fonctionnement des organes et des systèmes., avec un métabolisme plus fonctionnel.

. Harmonisation du système nerveux, renforcement du système immunitaire, et par voie de conséquence des autres systèmes (hormonal, viscéral, sanguin, lymphatique…)

. Esprit plus clair,

. Sensation de légèreté,

. Et bien d’autres choses comme des prises de conscience, des transformations, des évolutions du chemin de vie.

On peut même parler de soins anti-âge…

Bio-alignement et Thérapie Craniosacrale,

une synergie pour prévenir les problèmes, les améliorer, ou accompagner un traitement en cours.

Comment cela se passe-t-il pendant le soin ?

Alors qu’il effectue son processus de réparation, le corps va s’exprimer de différentes manière :

Certaines personnes peuvent ressentir un doux écoulement de chaleur, ou comme une impulsion électrique… On peut avoir l’impression que le thérapeute utilise un appareil… Tout cela est normal. Même si le thérapeute n’utilise que le bout de ses doigts, un changement se produit dans les énergies internes du corps, qui font que certains peuvent expérimenter de telles sensations.

Des douleurs se manifestent, souvent à des endroits bien connus, qui vont disparaître. Mais avant elles peuvent revenir, parfois en augmentant tout d’abord, pour finalement diminuer et disparaître définitivement. Il peut y avoir des micro-mouvements, résultats de résistances, des sensations, des émotions, des images qui remontent en zapping…

Toutes ces manifestations sont des tensions qui remontent à la surface, à la façon de bulles d’air à la surface d’une eau qui bout. Elles se présentent à la conscience pour disparaître. On peut ressentir des sensation de lourdeurs, des mouvements (même s’ils ne sont pas physiques) que le corps a besoin d’effectuer comme s’il devait aller au bout de quelque chose qu’il n’avait pas pu finir ou accomplir, pour enfin trouver le repos… mais pendant la séance, le corps peut aussi s’il est trop fatigué, sombrer dans le sommeil pendant quelques instants, ou passer ponctuellement sur d’autres niveaux de conscience comme pour aller chercher de l’information.

Comment se sent-on en fin de séance ?

Souvent la première fois, lorsque vous vous asseyez sur la table après avoir reçu le soin, vous pouvez vous sentir comme dans les vaps, un peu à l’ouest, ou avoir comme un léger vertige. C’est normal. Asseyez-vous tranquillement pendant quelques minutes et les sensations vont s’estomper. Lors des séances qui suivent souvent le phénomène s’atténue.

Comment cela se passe-t-il après la séance ?

La douleur peut disparaître complètement après le premier traitement ou plusieurs traitements seront nécessaires pour la faire disparaître.

Fréquemment après un soin vous pouvez avoir des « réactions », ne soyez pas alarmé, ce sont les manifestations d’une crise de guérison (lois de Constantin Hering) par opposition à celles engendrées par les crises d’adaptation.

Le soir même et pendant les 3 à 5 jours qui suivent la séance, la personne peut ressentir une grande fatigue, avoir besoin de dormir profondément, de faire « le tour du cadran »… Mais elle peut aussi avoir une insomnie, des douleurs qui évoluent, ou d’anciennes douleurs qui semblent réapparaître …

Parfois, au bout de trois jours, vous pouvez vous sentir inconfortable dans vos anciennes chaussures, car la voûte plantaire ayant tellement changé et vos chaussures étant suffisamment déformées par votre ancienne posture, votre corps se trouve dans une situation inconfortable. Il faut alors marcher dans des chaussures qui sont à peine déformées voire se procurer des chaussures neuves.

Parfois aussi, c’est si intense que vous pouvez avoir l’impression d’avoir la grippe.

Il faut se rappeler que ce traitement permet à votre corps d’expulser les poisons toxiques qui encombraient les cellules. Comme ces poisons sont emportés par le sang, vous faites l’expérience d’une forme légère d’acidose. Ainsi, vous pouvez ressentir des douleurs, une raideur, un engourdissement, des vertiges occasionnels, des douleurs articulaires ou d’autres formes de malaise. Le malaise passera.

La même réaction peut survenir après chaque traitement pendant plusieurs sessions, cela peut être le résultat de certains états chroniques. Cependant de soin en soin, la réaction devrait diminuer.

Quand de telles réactions se produisent, ralentissez, prenez du temps pour vous.

Pour soulager la douleur, vous pouvez vous plonger dans un bain d’eau tiède (non chaude), voire, alcalinisée (avec du bicarbonate, du sel ou des sels de bain alcalins…), pendant au moins 30 minutes avant le coucher.

Le corps va retrouver un nouvel équilibre, mieux adapté, qui va lui donner accès à davantage d’énergie.

Le processus de guérison est un processus de relaxation, de redéfinition, de restructuration, de ré-alignement.

Combien faut-il faire de séances ?

Le soulagement obtenu ou le nombre de traitements nécessaires pour corriger le problème à l’origine de l’inconfort dépend d’un certain nombre de facteurs:

. votre âge,

. le problème dont vous souffrez,

. le laps de temps de l’état dans lequel vous vous trouviez en arrivant,

. la rapidité avec laquelle votre corps réagit.

Le nombre et la fréquence des séances varie donc selon les besoins de chacun.

En général on peut envisager un suivi de trois à quatre séances quand on recherche un résultat à un problème précis.

Il est toutefois bon de poursuivre les séances, à son rythme, tant que des douleurs se manifestent, reviennent ou que le problème persiste, qu’il soit d’ordre physique, émotionnel ou autre, même s’il a diminué en intensité.

Sachant que pour les problèmes d’ordre chronique les soins demandent plus de temps et de la persévérance.

Pourquoi généralement un traitement ne suffit-il pas ?

 Si votre corps a stocké ces poisons de fatigue pendant une longue période et qu’il est allé jusqu’à affecter certains organes ou a causé tant de tension qu’il y a déformation, il sera impossible de soulager toute la tension en un seul traitement. Même si c’était possible, libérer autant de toxines dans le sang en même temps vous rendrait très malade. Par conséquent, il faudra un certain nombre de traitements, souvent en combinaison avec des changements de style de vie (on peut s’inspirer pour cela de la Grande Prescription dont parle John Hurley dans le livre Vaincre la douleur avec le bio-alignement, p.164), avant que votre corps ne retrouve sa posture normale et sa bonne santé.

Avant – Après

Amélioration des tensions d’un dos après une heure, le temps d’une séance de bio-alignement

 

Durée du soin : 1 heure

Coût d’une séance  : CHF. 100.-

Agrée par la Fondation ASCA et Membre de Cranio Suisse

Pour contacter Claire

“Les pratiques informationnelles changent les choses dans les champs et la matière ne peut que suivre…”

– Professeur Marc Henry, enseignant chercheur et professeur à l’Université de Strasbourg en France –